Accueil/Tout voir/Area Antic/Océanie/OC032 Crâne surmodelé – Papouasie-Nouvelle-Guinée

OC032 Crâne surmodelé – Papouasie-Nouvelle-Guinée

7000,00 

Rupture de stock

Rupture de stock

Crâne surmodelé – Papouasie-Nouvelle-Guinée

La Nouvelle-Irlande est une province de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Avec la Nouvelle-Bretagne et d’autres îles, elle forme ce qu’on appelle l’archipel Bismarck.

En Nouvelle-Irlande, les crânes surmodelés servaient à rappeler les personnes décédées ; ils étaient considérés comme des représentations des ancêtres : environ deux mois après l’enterrement, le crâne était exhumé et surmodelé afin de faire partie des activités rituelles d’une deuxième cérémonie funéraire plus élaborée, accompagnée de danses et de chants en l’honneur du défunt, qui pouvait avoir lieu des années plus tard.

Les crânes surmodelés étaient également utilisés rituellement dans le culte uli , dont les cérémonies étaient étroitement liées à la commémoration d’ancêtres importants d’un clan, où le transfert du pouvoir aux proches survivants et la préservation de l’ordre social existant sont centraux.

On peut aussi supposer que les crânes surmodelés étaient associés à des rituels magiques pour provoquer la pluie. Les crânes étaient considérés comme des médiateurs entre ce monde et l’au-delà. Ils étaient exposés sur des autels spécialement préparés. Les esprits ancestraux « présents » dans les crânes reposaient dans des coquilles de moules Tridacna giga remplies d’eau – symbolisant la pluie fertilisante – et avaient pour fonction de provoquer la pluie.

Pour décorer la zone du visage, on utilisait généralement de la cire d’abeille (parfois aussi la masse collante du parinarium de la famille des roses obtenue à partir de fruits) ; pour modeler la coiffure et remplir les orbites, les artistes utilisaient de la latérite, une argile contenant de l’oxyde de fer. Les capuchons d’étanchéité de l’escargot de mer Turbo petholatus forment des yeux très distinctifs. Une autre caractéristique est la bouche large et légèrement ouverte, encadrée par une lèvre bombée.

Le crâne présenté ici offre toutes les caractéristiques du genre, il est recouvert d’une couche d’enduit terreux.

 

RÉGION : Nouvelle-Irlande, Papouasie-Nouvelle-Guinée

MATIÈRE : Os, terre, pigment

ÉPOQUE : 20e siècle

DIMENSION : 25 x 20 x 13 cm

 

N° inventaire : OC032

Titre

Aller en haut